Discussion sur Le suicide


Très chère Emilie,

Je ne sais depuis vendredi, combien de fois ais je fais cette lettre .Nous avions assez discutés de ce vendredi 13, devait il me porter chance où pas à Bordet, mais depuis l’instant ou n’ayant plus de batterie à mon fauteuil et que j’arrive chez toi, pour demander à ta maman, si elle veut bien aller jusqu’à la pharmacie et que je vois son état, je ne cesse de ne penser qu’à cela. C’est à dire toi, toi que j’aime comme (non excuses moi) ma réelle fille, que je n’ai jamais eue, je te confiais tout, mais justement n’est ce pas là mon tord, car en fait qu’avais je d’autre à te dires que mes problèmes et toi tu étais tjrs là à m’écouter .Egoïste j’étais de ne penser qu’à mes problèmes, mais toi Emilie ,pourquoi ne m’as-tu jamais dis ,Nicole arrêtes stp moi aussi je suis mal .Car dans le fond ,je savais que ce que tu passais avec ton père ,vu que j’avais aussi vécu cette vie ,(vivre avec un alcoolo) et moi j’étais seule .Peut-être pour cela que je n’ai jamais pensé à te demander ,comment tu supportais cette vie car je te savais avec une mère (digne d’être mère) ce que moi encore une fois je n’ai jamais eue .Car vois tu Emilie ,je suppose que c’est là tout ton problème sauf bien entendu qu’il y aurait quelque chose dont tu ne m’aurais jamais parlées , ce qui me rendrais encore beaucoup plus triste car cela voudrait dire que tu ne me considérait que comme rien de plus qu’une simple voisine dans le besoin (donc que tu n’aurais jamais eux que de la pitié pour moi ) et ça pourtant tu le savais très bien ,je t’en avais assez souvent parlé que de la pitié ,je ne la supporterait jamais de personne .Ce qui me fais aussi très mal ,c’est que lorsque j’essaye de prendre de tes nouvelles ,par ta maman (bien entendu) son éternelle réponse est ,je ne peux rien te dires car Emilie m’a fait jurer sur la tête de Lana de ne rien dire à personne ,encore une preuve de ton manque de confiance en moi .Je ne sais plus que penser ais je joué un rôle dans cet acte abominable ,où est ce seulement ton père où y a-t-il  autre chose que je ne sais pas .Car pour en arriver à faire cet acte ,moi qui en ait passées des et des déboires ,tristesses, malheurs, oui j’en ai fais une mais moi , qui m’aurait pleuré personne .Tandis que toi avec une maman comme la tienne ,Lana et des amies ,toi une jeune fille si superbe si gentille si posée ,je n’arrive pas à comprendre et pourquoi n’ais je rien remarqué en toi ,un changement un petit quelque chose qui m’aurais fais me demander ,Emilie ne va pas bien qu’a-t-elle ? Je t’en supplie Emilie dis moi ,expliques moi où alors tous simplement envoies moi balader et dis moi qu’ais fais et nous n’en parlerons plus si tel est ton désir .Plus jamais je ne t’importunerai et si je t’ai fais du mal ,je t’en conjure ne fais pas payer (à ta maman que j’adore aussi ) le mal que s’en m’en rendre compte j’aurais pus te faire .Car vois tu j’en suis arrivée à un point , qui suis-je ,que fais je donc qu’à chaque fois ,je dois me retrouver seule .Et alors Emilie excuses moi ,mais ce n’est pas à toi à faire cette acte mais à moi .Car moi si je le fais à part mon Bucky ,pour qui je dis tjrs que s’il devait lui arriver quelque chose ,je ne lui survivrait pas ,à part lui personne ne ma pleurera tu sais au contraire beaucoup n’attentent que ca de moi ,que je disparaisse .Moi oui ;mais pas toi ,que me reste t’il rien ,tandis que toi tu as ta maman Lana des amis et toute une vie devant toi .Comment serra t’elle , personne ne peux te le dire ,moi je te la souhaite la plus heureuse possible et surtout que la santé soit avec toi tout au longs de tes années car c’et la plus grande richesse au monde .Voilà je vais terminer ,j’aimerais si tu le désire avoir quelques réponses à mes questions ,car j’ai déjà tant de questions dans ma vie que je n’aurai jamais de réponses .Alors Emilie même si tu me demandes après de ne plus t’ennuyer ,de te laisser en paix ,si tels sont tes désirs je les respecterez   je t’en fait le serment .

Nicole qui n’a peut-être pas su te montrer  

Citer

Le suicide

Santé et mal-être,21 ans ,jeune fille bien,trop bien pour se faire des amis dans la vie actuel,se sent très mal dans sa peau,père alcoloo donc absent,maman très aimante handicapée des mains.Manque d’amour des autres et d’elle envert elle même,jeune fille très belle sans un gramme de trop et pourtant déteste son corp ,mauvaise interprétations des regards posés sur elle .Déja un manque de confiance aux hommes en générale(sans doutes causé par un père inexistant,une maman anxieuse des clôtures de fin de mois difficiles étant donné le gaspillage d’un père pour qui rien ne compte à part la boisson.Se lance dans des études d’aide familiale,pour lesqu’elles elle termine sont année avec distinction.Et nous sont entourage , ne voyant rien venir ,nous ne lui racontons que nos problèmes,sans comprendres qu’elle en souffre ne voyant autour d’elle que misères et chagrins ,sans penser qu’elle ne disant ,ne laissant jamais comrendre ,qu’elle prend tout ces problèmes tant à coeur .Qnand fin de compte ,ne sommes nous pas la cause de sont mal-être,de sa tristesse que maintenent aprés ses actes à force de ne voir chez elle et autour d’elle que douleurs,tristesses, séparations.  Pourquoi n’avons vus rien venir, pourquoi ne lui avons nous jamais demandée , si pour elle tout allaient tjs bien car en y réfléchissant bien ,elle n’est qu’une jeune file comme toutes autres ,sauf qu’elle ,elle prenait beaucoup trop à coeur les malheurs des autres et qui dans le fond elle n’est comme tout un chaqu’un de nous,une jeune fille qui malgré sont extérieur fort,elle est comme nous faite d’un corp et d’un coeur beaucoup plus sensible ,qu’elle a tjs voulu nous cacher.Emilie tu viens de nous ouvrir d’une très cruelle façon les yeux.Mais que pour toi aussi un message soit passé , dis toi bien ce ci ,que faire ce que tu as essayé et ce par deux fois , n’ont fait qu’une douleur atroce à ta pauvre maman à moi ton amie ,qui pour moi à tjs été la fille que j’ai perdue.Et que si tu n’as pas réussis ,Emilie c’est que ce n’était pas encore le moment de nous quitter . Restes avec nous encore longtemp Emilie jolie et si gentille ,nous avons tant besoin de toi et je t’en fais le serment ,finis mes problèmes et je t’en supplie ,parles nous et nous serons (je parle pour les deux personnes que je connais)ta maman et moi toujours à ton écoutes .   Jet’embrasse très fort ma petite poupée .Nicole et Bucky
 
 
 
 
 

https://nickylouis.wordpress.com/wp-admin/options-discussion.php?sn=s

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 330 autres abonnés

octobre 2006
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Mes visiteurs

Catégories

Tous les articles

Articles et pages les plus consultés

GIFS Gratuits PJC

165.000 Gifs Animés Gratuits

issyparis

Welcome to my world

Light Touch

Just wondering at the miracle called LIFE .

gigipapillonrose

4 out of 5 dentists recommend this WordPress.com site

The WordPress.com Blog

The latest news on WordPress.com and the WordPress community.

Gwirrel's Garden

: Doesn't like reality :

Tokyobling's Blog

Tokyo in Photos

Theme Showcase

Find the perfect theme for your blog.

Photobach

LE BLOG

Humeurs en blog

Les humeurs, c'est comme le ciel, ça change tout le temps... Mes coups de coeur, mes coups de gueule sur le monde qui nous entoure.

Mélodie d'une vie

Suis ton coeur pour que ton visage rayonne le temps de ta vie

Support

WordPress.com Support

Kitkat & Co

Animalement vôtre !

Jesus is King

Twitters Anonymous

The Daily Post

The Art and Craft of Blogging

Source of Inspiration

All is One, co-creating with the Creator

Something Unspoken

Another me you barely see (and all the pent-ups)

%d blogueurs aiment cette page :