AURAIS JE DE L’ AIDE DE CETTE FAÇON ??


Fini Pâques, plus aucunes nouvelles de personne me voila de nouveau seule.
Un temps splendide que j’ ai décidé de prendre le taureau par les cornes, rester enfermée par un temps aussi beau ( à part ce mardi ou le vent est assez frais) voici que deux jours avant-hier et hier, j’ ai demandé à mon aide, de me sortir mon scooter et pour le rentrer? Et bien je ferrai appel aux pompiers, ce que le 1er mai, nous sommes partis Bucky et moi vers 13h et sommes rentrés vers 18h 30′. Personne en vue, je m’ engage sur cette satanée rampe, fais des dizaines de manœuvres dès le premier tournant, rien impossible de passer, je prend mon portable et m’ apprête à appeler les pompiers lorsque un monsieur, venant rendre visite au premier étage me propose de m’ aider, je lui répond que je suis sur le point d’ appeler ces derniers et me dit non laissez je vais vous aider. Très gentil de sa part mais j’ avais une autre idée en tête ce que d’ autres m’ avaient préconisé de faire également. Toujours est il que après maintes difficultés, il finit par me sortir du premier et ensuite du second,( beaucoup plus dangereux étant donné qu’il y a des escaliers pour les personnes valides des deux cotés du dessus de celle-ci) enfin après une bonne demi-heure de manœuvres il finit par me faire rentrer. Il commença par me dire que cette rampe n’ était pas à mettre dans un logement dont se trouvaient des personnes en chaise, je lui expliqué toute l’ histoire en lui expliquant le pourquoi je voulais appeler les pompiers, il me dit que j’ avais raison mais comme il était présent cela ne l’ avait pas dérangé et que j’ aurait un autre jour pour le faire. Ce qui se passa hier, je fis le 100 qui celui que j’ ai eux au bout du fil ne comprit strictement rien et me donna le n° direct des pompiers, après avoir expliqué mon problème il me dit d’ attendre qu’ il allait trouver une personne à m’ envoyer, 10′ plus tard me rappela pour me dire que quelqu’ un allait arriver dans +- 1/4d’h. De fait un monsieur arriva et m’ aida à sortir de cette rampe »‘de malheur » et après lui aussi avoir critiqué celle-ci, je lui expliqué toute l’ histoire, me promit de faire un rapport à son supérieur étant une chose inadmissible. Lorsqu’ il fut reparti, je re téléphoné au pompier que j’ eux de nouveau au téléphone la première fois et lui demandé combien de fois il m’ autorisait à le rappelez étant donné le bon temps et mon état dépressif, je n’ avais nullement envie de rester enfermée chez moi, me répondit que vu que c’ était la première fois c’ était gratuit mais pour en faire une habitude cela serrait payant, pas par moi mes les propriétaires avec lesquels il allait se mettre en rapport aujourd’ hui et qu’ il me tiendrait au courant. Et J’ATTEND.J’ avais prévenu le secrétariat que je retournerait ciel et terre mais que ce logement devait m’ être attribué, ce que je fais, j’ écris partout à tous ceux qui ont un rapport ou autre avec un problème comme le mien dans leur attribution, enfin je veux arriver à les mettent tous dans le même état ou je me trouve en espérant qu’ ils comprennent bien tous qu’ ils n’ aurons la paix qu’ à ce prix .MON LOGEMENT COTE DROIT

5 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. NICKY
    Mai 10, 2011 @ 11:52:43

    R.A.S. Toujours pareil, rien de nouveau mon scooter m’ attend dehors pour ma promenade et les charmants pompiers viendrons comme dab. me le rentrer. Bizzzzzzzzzzzz

    J'aime

    Réponse

  2. NICKY
    Mai 05, 2011 @ 19:10:56

    encore fais venir les pompiers na

    J'aime

    Réponse

  3. Lilou
    Mai 04, 2011 @ 20:04:21

    Excuse moi, mauvaise manipulation, le texte est parti trop vite, je voulais juste te dire que tu es proche de ton but Nicky, tu sais que tu peux compter sur certaines personnes, courage, bises.

    J'aime

    Réponse

  4. nicky1920
    Mai 04, 2011 @ 15:57:44

    Toujours rien de quel coté que ce soit. Et franchement je suis retombée de nouveau en pleine déprime, tous vont faire et rien ne bouge. Le fait de toujours devoir dépendre d’ autrui me rend MALADEEEEEEEEEEE moi qui étais toujours là pour tous le monde sans jamais rien demander en retour étant donné que c’ était ma nature toujours la première à rendre service à tous et maintenant que je ne sais plus rien faire seule je préférerais encore disparaître.

    J'aime

    Réponse

https://nickylouis.wordpress.com/wp-admin/options-discussion.php?sn=s

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 330 autres abonnés

mai 2011
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Mes visiteurs

Catégories

Tous les articles

GIFS Gratuits PJC

165.000 Gifs Animés Gratuits

issyparis

Welcome to my world

Light Touch

Just wondering at the miracle called LIFE .

gigipapillonrose

4 out of 5 dentists recommend this WordPress.com site

The WordPress.com Blog

The latest news on WordPress.com and the WordPress community.

Gwirrel's Garden

: Doesn't like reality :

Tokyobling's Blog

Tokyo in Photos

Theme Showcase

Find the perfect theme for your blog.

Photobach

LE BLOG

Humeurs en blog

Les humeurs, c'est comme le ciel, ça change tout le temps... Mes coups de coeur, mes coups de gueule sur le monde qui nous entoure.

Mélodie d'une vie

Suis ton coeur pour que ton visage rayonne le temps de ta vie

On ne voit bien qu'avec le cœur

Découvrir et partager

Support

WordPress.com Support

Kitkat & Co

Animalement vôtre !

Jesus is King

Twitters Anonymous

The Daily Post

The Art and Craft of Blogging

Source of Inspiration

All is One, co-creating with the Creator

Something Unspoken

Another me you barely see (and all the pent-ups)

%d blogueurs aiment cette page :